Le pavé

DSC_0070

Et dans un tumulte assourdissant, les jeux prirent fin. La vérité éclata au grand jour. Les faux semblants et les postures résistent peu aux assauts du temps, les voiles se déchirent. Les évidences reprennent rapidement le dessus, dans une difficulté qui semble parfois relever de l’insurmontable. Mais rien ne l’est.
Le rouge laisse la place au vert, et dans des volutes de fumée sans fin, éclate la vérité.
Un mal pour un bien.

Le pavé s’écroule. Les mots prennent tout leur sens.

Sans rien tenter d’absurde,
Sans s’illusionner d’un quelconque revirement,
Sans tenter de traverser à la nage le submersible étang,
On vit.
Nul moyen de comprendre, de tendre à la vérité,
Mais l’on cherche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :