Sans raison apparente

DSC_0449

Banlieue. Elle avance d’un pas confiant. Vers où ? La question est plus belle sans réponse. Pourquoi ? Pour rien. Juste un élan, qui traverse avec assurance ses jambes élancées. Elle court, elle court, et ne s’arrête pas.

Beaucoup ont tenté de lui faire renoncer à ses rêves de gosse. Démesurés, pas sérieux. C’est pas la vraie vie. La vraie vie, elle l’emmerde. Et elle danse. La musique est belle. Le rythme s’emballe, les silences embellissent. Tout l’Univers se retourne à son sourire, et se moque du cours des choses. Le temps lui-même y passe son temps. La regarder est un plaisir. S’en approcher un privilège.

Papillon de nuit. Gracile et volage. Elle lui ressemble, au fond. Elle s’envole, elle court, elle marche, et rien ne compte jamais.

Elle a été déçue, pourtant. Elle a pleuré. Beaucoup. Le monde s’est arrêté de tourner. La chance lui a foutu le cafard et un poing dans la gueule. Mais elle s’est relevée, et elle a recommencé à siffloter, comme si de rien n’était. Avec le sourire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :