La sûreté

DSC_0099

Jeu audacieux, dérisoire, enivrant,
Dessiner à l’envie la course de l’enfant,
Quand l’envie d’être brusque s’empare d’un temps errant,
Et qu’il faut respirer la force de l’instant.

Dandinement affolant, naissance, âme épanouissante
La promesse encore se veut, encore se fait pressante
Sa course dans le noir se heurte à l’indolente
Qui elle, attend encore, cultive ses absences

Mais arrive ricanant, imitant sans arrêt
Le bruit régulier qui foule le pavé
Le son de la sûreté, silencieux engouement
Lui qui fait fi du temps, de la course de l’enfant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :