Enfance, Décadence

11944855_864523633625054_83775722_n

Enfance, décadence
Joints de paille jusqu’à la danse,
Jusqu’à la transe

Enfance, décadence
Noyer, oublier ses souffrances,
Aller jusqu’au bout de la danse.

Les blessures se pensent.

Enfance, décadence,
Panse les blessures immenses
Blesse le papier, dévore l’encre,

Flots, poésie, et jetant l’ancre
Enfance, décadence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :